Mon rituel énergie du matin

L’énergie du matin est particulièrement importante pour la vitalité du corps. Lors de mon séjour en Inde, j’ai appris que se réveiller avant le lever du soleil permettait de recevoir plus d’énergie vitale. Selon la pratique védique, les aptitudes à la méditation, à l’intuition et au Yoga sont renforcées lorsque le prana est à son maximum, c’est à dire entre 90 minutes à 50 minutes avant que le soleil ne se montre (cette plage est le Brahma Muhurta).  Depuis mon retour d’Inde, j’ai pris la décision d’instaurer une nouvelle dynamique dans le respect de mon corps.  Je vous partage ici mon rituel énergie du matin. Il est vrai qu’au printemps c’est plus facile à instaurer.

Mon rituel énergie du matin
Mon rituel énergie du matin

Quel est mon rituel énergie du matin ?

Pour installer un nouveau rituel durablement, il est important de le pratiquer sans faille pendant 21 jours, le temps que le cerveau l’intègre. Et une seule nouvelle habitude à la fois 😉

  1. Chaque jour, pour honorer mon corps, je pratique mon rituel énergie du matin, Je me lève avant le soleil
  2.  Je bois 1 litre d’eau dès le réveil (à température ambiante). Cela nettoie les intestins. (Merci Fabienne, pro de l’Ayurvéda, pour tes précieux conseils)
  3. Je déroule mon tapis de Yoga
  4. Je démarre mon rituel énergie du matin avec des exercices de Gi Gong : je masse les 5 organes en commençant par celui qui est en lien avec la saison (sachant que la saison en Gi Gong n’est pas exactement calée sur notre agenda, plus d’infos en bas de l’article). Je fais la série 3 fois. 
    • Au printemps, je commence par masser avec la paume des mains l’une sur l’autre, le foie et vésicule biliaire (coté droite du corps, dessous les cotes), en tournant avec pression dans le sens des aiguilles d’une montre)
    • puis l’été, je masse le coeur, mains l’une sur l’autre et avec la paume. En fait là il s’agit de masser le coeur énergétique, donc pas l’organe, je mets les mains entre les seins, au milieu de la poitrine, et là je frotte de haut en bas.
    • Intersaison : je masse rate pancréas, coté gauche du corps, sous les cotes,toujours avec la paume, les 2 mains l’une sur l’autre, et dans le sens des aiguilles d’une montre.
    • Automne, là ce sont les poumons à renforcer, mains en croix, paumes sur les poumons et frotter en direction des épaules
    • Hiver, les reins sont fragilisés et ont besoin de soutien, je frictionne les reins, derrière le dos en remontant du bas vers le haut. Cet exercice peut se faire seul à volonté, particulièrement quand on a froid, sur soi ou sur une personne qui en a besoin. 
  5. Ensuite j’enchaine avec plusieurs salutations au soleil Mon rituel énergie matin
  6.  Puis je pratique les 5 rites tibétains , en faisant chaque exercice 6 fois pour le premier et 7 fois pour les autres. Mon rituel énergie matin
  7. Sur mon tapis, je m’installe pour le yoga avec une série d’exercices qui sont dédiés spécifiquement à l’étirement des psoas, ces muscles qui soutiennent beaucoup dans notre corps, très précieux et pourtant peu connus. Ils seraient aussi les muscles de l’âme. Quand ils se tendent c’est  douloureux, et les répercutions sont nombreuses, aussi bien dans les organes digestifs que sur la mobilité des membres inférieurs, la circulation sanguine, …Les exercices que je répète sont en bas de cet article : http://samtosha.eklablog.com/le-psoas-un-muscle-de-grande-importance-a117984598
  8. Et pour clore la pratique d’exercices physiques de mon rituel du matin j’ajoute 60 secondes de gainage : allongée sur les pointes de pieds et les coudes, en planche bien alignée, en serrant le ventre et les fesses, je reste immobile en respirant profondément, pendant 60 secondes
  9. J’enchaine avec une méditation, en m’installant dehors dans mon jardin, assise sur le coussin haut de 30 cm et suffisamment dense, avec les pieds dans la terre. Je me couvre bien si la rosée est présente pour vivre ce temps intériorisation sans avoir froid pendant environ 30 à 40 minutes ou plus si le soleil vient me réchauffer. La terre permet de vider son énergie négative et recharger le corps de belles ondes. J’essaye aussi de marcher le plus souvent pieds nus pour que ces échanges aient lieu.
  10. Ensuite je vais prendre une tisane chaude. J’ai appris qu’il était aussi important de ne pas boire chaud tôt le matin et surtout pas au réveil car cela coupe l’énergie.
  11. Depuis 1 an, je ne prend plus de petit déjeuner le matin. Moi qui adorait ce temps, c’était mon repas privilégié, j’ai renoncé après une expérimentation qui a démontré combien mon corps fatiguait à digérer le matin, n’ayant pas besoin de ce repas. Je fais désormais 1 à 2 repas par jour. Et j’ai retrouvé l’énergie.
  12. Dans le reste de la journée, je bois 3 gorgées d’eau tous les 3/4 d’heure. Le fait de boire plus va inciter le corps à stocker. Bon j’expérimente, parfois je bois aussi plus. L’important est d’écouter son corps et son besoin, en se rappelant que la plus grande quantité d’eau doit être ingérée le matin au lever.

Si vous avez envie d’essayer je vous invite à partager en commentaire vos retours et vos astuces.

Vous pouvez suivre cet enchainement en regardant : Mon Rituel Energie du Matin – vidéo Tuto. Je vous invite à être indulgent, cette vidéo a été réalisée sans aucun montage. Cet mon test de débutante qui fait avec la spontanéité de l’instant.

Quels sont les bienfaits des 5 rites tibétains ?

Les 5 exercices permettent de relancer toute l’énergie dans le corps et agissent sur les 5 chakras. Cela aide à la mobilité, à la fluidité du mouvement et aussi à réguler le psychisme, notamment à la concentration.

  1. Le 1er exercice (tourner bras à l’horizontal dans le sens des aiguilles d’une montre) a une action sur l’ensemble de l’organisme. Il relance l’énergie du corps dans sa globalité.
  2. Le 2ème (allongé sr le dos, soulever tête et jambes) est un stimulant du ventre.
  3. Le 3ème (tête en arrière) stimule la glande thyroïde très importante ! Elle régule la température du corps, agit sur notre humeur, potentiellement sur aussi les soucis digestifs quand elle s’emballe, ou les problèmes de concentration quand elle est plutôt en panne,  mais sur aussi les hormones sexuelles, la prise de poids….
  4. Le 4ème donne un coup de fouet au bas ventre, aux genoux et au cou.
  5. Et le 5ème revitalise l’organisme et permet aussi de s’étirer.

Quelles sont saisons en Gi Gong ?

Le GI GOng est une pratique qui s’appuie sur la circulation de l’énergie et en respect des cinq éléments. Il y a donc 5 saisons et entre chaque saison, il y existe une période de transition, une intersaison qui aura toujours les mêmes propriétés, quelque soit le moment de l’année. A chaque saison est relié un organe vital et dure 72 jours.

Au printemps, c’est la nature qui se réveille, c’est le réveil, l’émergence du yang, c’est l’élément bois, et les organes foie et vésicule biliaire.

L’été l’énergie culmine, c’est les grandes soirées, les diners entre amis, la vie dehors, la sociabilisation à son apogée. Le yang est en pleine d’extériorisation. C’est l’élément Feu et l’organe associé est le coeur.

L’automne, les feuilles tombent pour redonner de l’énergie au sol. C’est le retour à l’intérieur. C’est la naissance du Yin, c’est l’élément métal, et les poumons et gros intestins qui sont activés

L’hiver, on reste au chaud, bien à l’intérieur. C’est l’expansion du yin, associé à l’élément eau et aux reins

Entre chaque saison, existe l’intersaison de 18 jours pour permettre au corps de passer d’une saison à l’autre avec douceur. Cette cinquième saison est un temps de pause, où nous sommes invités à réduire tout ce qui pourrait fatiguer et irriter notre corps, sans lourde charge à digérer (limiter viande, laitage, épices…). Cette phase est relié à l’élément terre qui est neutre. C’est le moment du nettoyage des organes « greniers » : rate, pancréas relié à l’estomac.

Sur internet on peut trouver le calendrier précisant quand commence chaque saison. Mon rituel énergie matin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *