Oser être soi – la sagesse du cocotier

Il est un arbre qui nous évoque l’ailleurs, l’exotisme, les voyages, la détente, les lieux gorgés de soleil…Celui qui règne en maitre sur les cartes postales des couchers de soleil du monde entier. Son tronc est fort, bien ancré et les branches ondulent au vent, de manière souple. Et si cet arbre venait nous délivrer un message, une leçon de vie ? L’avez vous déjà regardé sous cet angle ? Oser être soi – La sagesse du cocotier.

oser être soi la sagesse du cocotier
Ce palmier domine la piscine de l’hôtel Heritage de Madurai au sud de l’Inde – Cliché AOBORA

 

S’ancrer pour s’élever et offrir le meilleur de soi

Pour s’élever aussi haut, il lui faut tout d’abord un ancrage stable. Son tronc se dresse, ses palmes se balancent. Face aux forces des éléments parfois déchainés, il ne plie pas. Il résiste aux tempêtes. Digne et en même temps parfaitement épanoui, comme en témoigne l’harmonie de son développement.  Il puise sa ressource dans la terre mère, pour la faire monter jusque dans ses hauteurs. Il fait grandir l’eau de vie captée pour l’apporter à ses noix tout en haut de sa tête. Ses fruits sont abondants, toujours présents. Quand une noix tombe, elle sème et un arbre repousse. L’observation de la vie d’un cocotier nous apprend que la rotation des cycles est à la fois concomitante  et permanente : les fleurs éclosent, pendant que les fruits murissent, que  la noix plus jeune se forme et que celle qui est mure s’apprête à tomber, …tout est là, ensemble, toujours et en même temps. Tout est dedans, disponible. A boire et à manger, à construire, à partager, à célébrer …Et quelle créativité ! Le renouvellement permanent dans cet  arbre qui se laisse traverser par la vie, sans chercher à retenir. Juste à ETRE.

Le cocotier se nourrit de la terre et lui redonne tout généreusement

Les palmes entières protègent les toits des vents violents. Ses feuilles servent d’assiettes et de plats. Séchées, elles servent à allumer le feu de la maison ou à éclairer le chemin dans la nuit. Ses fibres peuvent être utilisées tressées comme paniers, balais, ou cordages imputrescibles pour amarrer les pirogues…Les résidus deviennent nourriture pour les cochons et les poules. Tout est utilisé, tout est recyclé, tout retourne à la vie. Et le cocotier accompagne la vie des habitants, en étant présent à chaque moment sacré, à chaque étape de la vie, de la naissance au décès
Le cocotier laisse ses attributs dans le sol, là où il est mais ses fruits continuent leurs voyages, apportant de l’eau, du lait et du sucre, à ceux qui en ont besoin, partout dans le monde. Son image aussi nous fait voyager et rêver. Elle nous entraine dans un autre espace, ressourçant, par son simple pouvoir évocateur. Il est fort ce cocotier !

Le cocotier et la femme – symbolique

La noix de coco ressemble parfois à un visage, avec trois yeux. Est ce un clin d’oeil à notre anatomie ? Car finalement, nous aussi nous avons 3 yeux, si on ajoute à notre sens de la vue, le 3ème oeil de la conscience, matérialisé en Inde par un point rouge entre les sourcils.
L’analogie avec la femme peut aller plus loin : certaines variétés comme le môtô produisent des fruits dont la noix de coco recèle des traits communs avec le sein d’une jeune fille. Le lait qui s’écoule peut aussi symboliquement être assimilé au lait maternel. Dans les faits, il est aussi parfois servi aux très jeunes enfants, notamment à Bali.
Le cocotier présente des cycles biologiques comme ceux d’une femme. A 7 ans il devient fertile, puis à 50 ans entrera dans sa ménopause pour mourir au delà de 70 ans. Tout au long de sa vie, il produira un organe fertile qui une fois fécondé, produira une fleur qui se transformera en fruit au bout d’une gestation de 9 à 10 mois. Une fois bien mur le fruit se détachera de sa mère pour vivre sa vie.

oser être soi - la sagesse du cocotier
Palmier de l’Ecolodge INDECO HOTELS à Swamimalai – Sud de l’Inde – Cliché AOBORA

Oser être soi – la sagesse du cocotier

Cet arbre de vie nous enseigne à vivre un épanouissement total, physique et spirituel tout en étant parfaitement intégré et en harmonie avec son environnement pour offrir le meilleur de soi. Oser être soi et prendre sa place, exactement là où l’on est.

Connaissez vous le rituel sacré pour  boire l’eau de coco ?

On prend la noix qui est au sol, on passe le fruit devant les 7 chakras, les uns après les autres et on relève la noix au dessus de sa tête, en l’inclinant en arrière pour recevoir le précieux liquide.
Cette eau est considérée comme pure par les Hindous notamment, car intouchée par les hommes. Elle est d’ailleurs toujours présente en offrande aux dieux et déesses lors des pujas (rituels du purification ) en Inde

Sources :

  • Propos de Christiane Amoros, pour aller plus loin, Le pouvoir des arbres de la Caraibe, éditions nestor
  • Ethnobotanique du cocotier (Cocos nucifera L.) sur l’île de Vanua Lava (Vanuatu)
    Sophie Caillonhttps://jso.revues.org/6533

Oser être soi – la sagesse du cocotier – partagez votre avis

Et pour vous, quelle la symbolique du cocotier ? Quelle sagesse de vie vous  transmet-il ? Merci de nous partager ce qui vous vient spontanément à l’esprit en voyant ces images, en lisant l’article ou en imaginant le cocotier qui vous plait. Que vous dit ce titre Oser être soi – la sagesse du cocotier ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *